Un pro-européen

Alex Moga/ mayo 6, 2017/ Cooperación Global, Pensamiento/ 0 comments

Demain, le second tour des élections est tenu la présidence de la République de France. Emmanuel Macron et Marine Le Pen sont – le premier mérite des deux grands partis en France (socialiste et républicains) qui ont échoué et le second pour le capitalisme du marché des erreurs a commis au pouvoir dans le monde au cours des dernières années, en particulier au cours la crise – ceux qui sont choisis pour la présidence de la République au cours des cinq prochaines années.

Paradoxalement, le miroir de la situation semble être la même que celle des élections aux États-Unis. Nous espérons que le résultat final n’est pas la même chose. Et pourquoi que je pense que c’est la même chose ? Parce que nous avons une fois de plus un candidat anti (demain candidate) et un candidat situé dans le « establishment » (il n’a rien à voir avec Hillary Clinton). Et comme cela est arrivé aux élections aux États-Unis, il y a un secteur qui dépend à nouveau dire que celui qui gagne sera la fin du monde. Quelle grosse erreur du capitalisme de marché soumettre par la peur plutôt que d’humilité et de rectification des erreurs.

Le monde ne se terminera pas en France qui gagne demain. Comme quoi se termine demain est l’Union européenne que nous connaissons aujourd’hui. Mais ce sont de mauvaises nouvelles ? Je pense que pour beaucoup de monde est le principal désir comme européen. Créer une Union européenne pour les personnes. Des erreurs qui commettent demain à penser que s’il gagne Le Pen, l’Europe va se briser et il sera positif et que s’il gagne Macron restent les mêmes. Macron peut changer l’Europe, Le Pen peut de liquider. Je reste avec Macron.

 


Leave a Comment

Tu dirección de correo electrónico no será publicada. Los campos obligatorios están marcados con *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
*
*